Mettre le smartphone au coeur de l’infotainment automobile

Intégration iPhone selon Mercedes

Il y a ceux qui imaginent des options à 100 000 €, iPad compris, pour rendre digitales des voitures de luxe. Et puis il y a ceux qui essaient de construire des autoradios animés par Android, comme Parrot, ou même des systèmes d’infotainment complets et avancés basés sur l’OS de Google. Tout cela me renvoie aux projets parfois un peu fous de fanas d’automobile et d’informatique qui ont construit leurs propres CarPC ou CarPuter, avec plus ou moins de succès et de bonheur. Ou à ces constructeurs chinois peu connus, comme ForYou, Dynavin, qui essaient de développer des appareils tactiles double DIN pour de la seconde monte, avec Windows CE ou même Android, récemment. Toujours avec plus ou moins de bonheur.

Et il y a aussi ces constructeurs automobiles qui essaient d’imaginer comment pousser l’intégration de l’iPhone avec les systèmes embarqués de leurs voitures. Mercedes imagine que l’on puisse glisser son iPhone dans une fente, comme une sorte de dock pour ensuite le contrôler complètement via une molette qui rappelle très fortement l’iDrive de BMW, interface graphique pseudo-moderne kitchoune à souhait en plus. Sans oublier que si l’iPhone 5 n’a pas le même physique que le 4, il faudra tout repenser. Dommage. Mais cette question du format physique des terminaux est un point clé. De même que l’interopérabilité. Bref, rêvons deux secondes et imaginons le système d’infotainment idéal, forcément centré sur le smartphone.

Côté matériel, j’imagine un simple écran, d’environ 7 pouces de diagonale, doté d’un minimum d’intelligence et connecté à l’ensemble de l’électronique de la voiture – et notamment son système de contrôle de l’allumage. Avec interface NFC, Bluetooth, et dispositifs de chargement par induction. Côté smartphone, encore du NFC, une pincée Bluetooth et le support de la charge par induction.

L'autoradio 2DIN Android de Dynavin

Le scenario est simple. Le conducteur arrive devant sa voiture. Celle-ci identifie la «clé» que constitue le smartphone, par NFC et accepte de déverrouiller les portes à l’issue d’une simple pression sur une poignée de portière. Le conducteur s’installe dans la voiture et pose son téléphone sur le vide-poche; il se met en charge par induction; le système anti-démarrage est déverrouillé. La centrale d’infotainment se met en communication avec le smartphone, par Bluetooth. Son écran tactile est reconnu comme un périphérique d’interface homme-machine (profil HID). Son écran, comme un afficheur déporté à utiliser pour faire de la recopie vidéo. Dès lors, tout ce passe sur l’écran du tableau de bord. Et c’est très bien ainsi car les interfaces graphiques des smartphones se prêtent finalement assez bien à ça. La centrale d’infotainment peut tout au plus gérer de l’incrustation vidéo pour communiquer des informations liées à la santé de la voiture – et encore car une application constructeur pourrait le faire; et il existe déjà des applications pour smartphones pour communiquer avec la voiture, via la prise ODB2 -; changer de source vidéo pour afficher les images de la caméra de recul; ou encore procéder à du mixage de sources audio pour combiner audio du smartphone et audio d’une autre source, qu’elle soit analogique ou numérique.

Tous ceux qui utilisent leur smartphone connecté à l’autoradio de leur voiture le diront probablement : leur interface fonctionne bien pour des applications d’infotainment automobile; inutile de s’amuser à imaginer autre chose ou à concevoir des surcouches graphiques soi-disant plus adaptées. En fait, le seul atout de l’autoradio sur le smartphone, c’est peut-être… le tuner radio 😉 Qui évite de consommer de la data et d’être tributaire de la qualité de la couverture 2G/3G.

Un rêve tout cela ? Pas tant que cela. Tout est là pour le rendre possible. Ou presque : trop peu de smartphones supportent la charge par induction; et il n’y a pas encore de profil Bluetooth pour assurer de la recopie vidéo mais les protocoles de base sur lesquels il pourrait s’appuyer sont déjà là. Finalement, il ne manque pas tant de choses que cela…

Tagged , , , , , , , , , ,