Sosh : le SI d’Orange était-il prêt ?

La question peut paraître incongrue mais je demande sérieusement si le système d’information d’Orange était réellement prêt à absorber le lancement de Sosh. Et en particulier à supporter l’impossibilité de migrer d’une offre Orange en cours d’engagement vers une offre Sosh… Souvenez-vous : les clients Orange hors période d’engagement peuvent passer à des forfaits Sosh. Mais ceux qui sont encore engagés doivent résilier leur abonnement par anticipation et s’acquitter des frais afférents. Concrètement, le cheminement est simple : souscription d’une offre sans engagement chez un concurrent avec portabilité du numéro puis, dès que celle-ci est effective, souscription d’une offre Sosh avec portabilité du numéro. Entre temps, l’abonnement Orange est automatiquement résilié; la facture de clôture est envoyée, intégrant les frais de résiliation anticipée.

Mais tout cela ne va pas sans souci : j’ai suivi ce cheminement et, en arrivant chez Sosh, j’ai retrouvé un réglage que j’avais précédemment alors que j’étais abonné Orange – le transfert, par e-mail, des messages déposés sur ma messagerie vocale – sans avoir à faire quelle que manipulation que ce soit, et bien que ce ne soit pas le réglage « par défaut » mais une personnalisation du service. Bizarre, cette rémanence de mon ancien abonnement Orange… Cela aurait-il quelque chose à voir avec le fait que je retrouve, in fine, le même numéro d’appelant ? Celui-ci serait-il un identifiant clé chez Orange ?

Je soupçonne les problèmes que je rencontre avec le #125# de relever d’un schéma comparable mais avec, cette fois-ci, un double identifiant : le numéro d’appel et l’IMSI, l’identifiant unique de la carte SIM. Le message d’erreur que je reçois lorsque je compose le #125# – « utilisez votre carte SIM principale » – me donne à penser que, dans le SI d’Orange, sur la plateforme qui gère le #125#, mon numéro d’appel est toujours associé à l’IMSI de la carte SIM que j’utilisais lorsque j’étais titulaire d’une offre Orange, il y a un maintenant quelques mois.

Ce ne sont là que des conjectures. Mais elles laissent toutefois à suspecter que le numéro d’appelant est un identifiant clé dans le SI d’Orange. Ce qui ne va pas sans poser de souci dans le cadre de portabilités en chaîne dans un délai très court. Et si c’est effectivement le cas, Orange aurait été bien avisé de permettre à tous ses abonnés le désirant de migrer directement vers des offres Sosh, quitte à payer des pénalités, ne serait-ce que pour raisons techniques. Commercialement, ça aurait peut-être évité à certains abonnés de finalement ne pas faire la seconde portabilité vers Sosh. J’imagine qu’il a tout de même dû y en avoir.

Tagged , , ,