Windows 7, la menace

Le discours officiel est assez lisse. Chez les spécialistes de la virtualisation sur Mac OS X, on affiche sa sérénité face à l’arrivée programmée, cette année, de Windows Seven. Et d’insister même sur les apports attendus de cette nouvelle mouture de l’OS de Redmond en matière de modularité et de flexibilité. De quoi aider à obtenir de meilleures performances…

Hors micro, les langues se délient. Pour beaucoup, la progression – fulgurante, selon certains – de Mac OS X ces derniers mois, que ce soit auprès du grand pubic ou en entreprise, est au moins en partie liée au bide de Vista. Du coup, l’arrivée progressive de Windows 7, avec son cortège de pré-versions, risque bien d’être observé de très très près.

En filigrane, le message est clair : si Microsoft réussit son coup avec Windows 7, il pourrait donner un coup d’arrêt, sinon au moins ralentir, la progression des concurrents que sont Mac OS X d’une part, et Linux de l’autre. Une perspective qui ne semble séduire aucun spécialiste de la virtualisation sur Mac. Surtout dès lors qu’Apple continue de leur fermer la porte pour son système d’exploitation client.

Tagged , ,