Vols de GPS : passez au mobile !

Screenshot0001.jpgSelon la Police, les GPS “portables” sont devenus une cible de choix des voleurs “à la roulotte”. Contre ce nouveau fléau, la parade me semble extraordinairement simple : opter pour un smartphone intégrant un logiciel de navigation par GPS. La solution n’est pas si coûteuse : un récepteur GPS Bluetooth avec puce Sirf Star III peut se trouver à moins de 100 euros; le logiciel de navigation ne coûte pas plus cher. Le kit complet, avec support de voiture en prime, coûte un peu moins de 300 euros – et, à se prix, peut déjà sembler moins intéressant que les éléments séparés. Le smartphone ? subventionné par un opérateur mobile, il ne dépasse pas 150 euros… A titre personnel, c’est la solution que j’ai adoptée : smartphone, logiciel de navigation, récepteur GPS Bluetooth. C’est pratique, ça marche bien. Route 66, le logiciel qui a ma préférence, intègre même les informations trafic pour me faire éviter les bouchons. Quand je suis arrivé à destination, pas de problème : j’embarque mon téléphone dans la poche et je range le récepteur GPS dans une poche.

Pour les technophiles, Route 66 est désormais disponibles pour les derniers smartphones Symbian S60 v3 tels que les Nokia N80, E60, E61 et E70. Et il marche bougrement bien. En particulier, je trouve les indications vocales moins saoulantes que celles de Wayfinder. Il y a aussi le gratuit Nav4all, en Java. Mais deux semaines avec lui ne m’ont pas convaincu.