Scam de scam…

Les arnaques à nigériane ont la vie dure, décidément. Rappelez-vous : la Caisse des Dépôts et Consignations a même dû alerter les notaires sur le phénomène. Très récemment, la justice américaine a eu l’occasion d’entendre deux nigérians et un sénégalais au sujet d’une affaire de scam qui a rapporté quelques 1,2 millions de dollars. Tous trois ont plaidé coupable. Mais cela n’a pas l’air de décourager qui que ce soit. Ce matin, j’ai eu l’immense plaisir de recevoir du Brésil le message suivant :

This is to bring to your notice that I am delegated from the United 

Nations to Central bank of Nigeria to pay 700 Nigerian 419 scam victims $1 

Million each, you are listed and approved for this payments as one of 

the scammed victims, get back to me as soon as possible for the 

immediate payments of your $1 Million compensations funds.

Oh! Voici donc un homme très aimable qui se propose de verser quelques 1 M$ à chaque victime de scam nigerian; elles seraient 700 en tout ! Et tout cela sur le compte de l’ONU. Plus loin, j’apprends que la banque centrale du Niger doit se charger du règlement et qu’elle est couverte par la National Westminster Bank London. Le tout est signé par un certain Révérend Alfred Ike, Ministre de l’Information. Mais pour renforcer sa crédibilité, Alfred Ike renvoie sur cette page. Je ne rentrerai pas dans son contenu : les premières lignes suffisent. On peut en effet y lire que “nous apprenons que cette page […] a été utilisée dans des sollicitations de 419 [le scam nigérian]. Si vous venez ici sur les conseils d’une personne se proposant de vous permettre de récupérer de l’argent extorqué, alors vous êtes victime d’un scam”. Damned ! Le serpent qui se mord la queue et l’arroseur arrosé en un seul mail ! Voilà qui est grand !Allez, le bon vieux conseil vaut toujours : soyez vigilents; Google et Hoaxbuster sont vos amis. 

Tagged ,