Qu'est-ce qui (ne) fait (pas) courir Chronopost ?

Et une nouvelle mésaventure, une ! Hier, j’ai confié un paquet à Chronopost pour livraison ce vendredi avant 13h dans une maison située dans un lieu-dit en bordure d’un village de Normandie. 13h45 : je découvre que le paquet n’a pas été livré au motif que l’adresse ou le code postal indiqué est erroné. Et moi d’enrager : l’adresse indiquée est parfaitement exacte; le destinataire de mon paquet y reçoit quotidiennement son courrier !
Que dois-je en penser ? Tout d’abord, je me demande bien à quoi sert d’indiquer le numéro de téléphone du destinataire sur le bordereau d’envoi… Ensuite, pas mal de choses me viennent à l’esprit. Mais je les garde pour moi; on pourrait m’accuser de calomnie.

Quoi qu’il en soit, je ne salue pas Chronopost pour le sérieux de son service dans cette histoire. En effet, la personne du service client qui a reçu ma plainte s’était engagée à me rappeler pour me tenir au courant, une fois un rendez-vous fixé avec le destinataire pour la livraison. Fatigué d’attendre, j’ai rappelé. Du coup, j’apprends que le colis sera de nouveau présenté demain matin, samedi. Le destinataire a-t-il été contacté ? Non. Ai-je été prévenu ? Pas plus.

Tout cela est d’autant plus regrettable que j’ai fait appel à Chronopost parce que le destinataire quitte le lieu de livraison… ce samedi matin; c’est la fin des vacances. Bien sûr, je l’ai précisé. Mais cela compte-t-il vraiment ? Ma demande de remboursement est partie.