Plus de téléchargement pour les Windows piratés…

… une invitation à passer sous Mac OS X ou Linux ?

Dans un communiqué, Microsoft annonce qu’il va renforcer ses mesures anti-piratage. Dès la mi-2005, il sera impossible d’accéder aux mises à jour diffusées sur le site Windows Update avec une copie pirate de Windows. C’est déjà le cas pour les téléchargement de certains logiciels additionnels. Au moment de prendre ce mesure, en septembre dernier, Microsoft s’était interrogé sur le fait de laisser tout le monde accéder ou non aux correctifs qu’il diffuse régulièrement. La question avait été à l’origine d’une belle polémique : selon Microsoft, 36 % des logiciels installés sur les PC dans le monde sont piratés. La diffusion des “malwares” en tout genre sera renforcée par l’arrêt de la diffusion des patchs aux copies pirates de Windows. Une motivation suffisante pour passer à Mac OS X ou à Linux ? Cela ferait en tout cas le plus grand bien à ces deux plate-formes alternatives !