Non, Apple n’abandonne pas les DRM

Phil Schiller annonce la fin des DRM sur la musique vendue via l'iTunes Store

Phil Schiller annonce la fin des DRM sur la musique vendue via l'iTunes Store

Ou pas complètement, en tout cas. Certes, la firme à la pomme a indiqué en ouverture de Macworld Expo retirer progressivement tous les verrous numériques de son catalogue musical, d’ici la fin du premier trimestre. Mais Richard Esquerra, de l’Electronic Frontier Foundation ne s’arrête pas au discours officiel de la firme à la pomme.
Et de relever ainsi qu’Apple continue d’avoir recours à des DRM pour verrouiller l’iPhone sur l’AppStore; protéger les logiciels pour iPod Touch/iPhone [que l’on peut “partager” avec un maximum de cinq comptes iTunes, d’ailleurs] ; pour empêcher les iPod de se synchroniser avec un autre logiciel qu’iTunes ; pour protéger les vidéos de l’iTunes Store contre la copie ou, pour les versions, HD, de la diffusion via le port Mini DisplayPort des derniers MacBook, sur des appareils HD ne supportant HDCP ; verrouiller les accessoires pour iPod/iPhone avec une puce spécifique limitant l’accès à certaines fonctions. Mais encore empêcher Mac OS X d’être exécuté sur des machines autres que les Mac fabriqués par Apple… avec tout le succès que l’on sait.

Tagged , , , , , ,