Mactel : et Windows dans tout ça ?

Certains les attendaient comme le messie, ils vont être déçus : si l’on en croit Ars Technica, les nouveaux Mac à base de processeur Intel ne permettent pas – du moins pour l’heure – de faire fonctionner Windows XP en dual boot. Du coup, la plupart des regards se tournent vers les “émulateurs” – je mets des guillements car, sur des machines partageant la même architecture, il ne s’agit d’émuler mais de faire fonctionner une simple machine virtuelle. Las, le Virtual PC de Microsoft semble nécessiter beaucoup de travail pour être porté sur les Mac x86. Rassurant – pour ceux qui s’accrochent à l’idée de faire tourner Windows alors qu’ils ont Mac OS X – MacWindows.com rapporte que OpenOSX Wintel fonctionne désormais nativement sur les Mac à base de processeurs Intel, délivrant ainsi quasiment toute sa puissance, de même que iEmulator.
Et si les regards étaient tournés du mauvais côté ? Au cours de mon enquête sur le mariage Apple/Intel, réalisée l’été dernier pour Univers Mac, les développeurs que j’ai rencontré s’intéressaient plutôt à la possibilité de faire fonctionner des applications Windows sous Mac OS X, sans qu’il soit nécessaire de lancer Windows et de jouer avec un système de multi-boot, comme avec les applications Classic. A mon avis, c’est clairement de ce côté-là qu’il faut attendre. CodeWeavers, éditeur de CrossOver, une solution permettant de faire fonctionner, sous Linux, des applications Windows XP, entend porter rapidement ses outils sous Mac OS X. Je viens de me le faire confirmer et, si aucun calendrier de lancement n’est annoncé, je pourrai au moins vous tenir au courant du lancement du programme de bêta test. Il est également question de porter le projet Wine sur Mac OS X, avec les mêmes ambitions.