Le Mac mini fait décidément tourner bien des têtes

Extreme Tech vient de publier un face à face opposant un Mac mini à une machine assemblée autour d’une carte mère mini-ITX. En lui même, le sujet n’est pas forcément inintéressant puisqu’il s’agit de comparer deux machines affichant le même format à des prix sensiblement comparables, du moins dans les configurations retenues par le site.
Au final, selon les critères d’évaluation d’Extreme Tech, le Mac mini sort du match vainqueur, haut la main, avec une note de 8/10 contre 6/10 pour la machine mini-ITX.
A première vue, on pourrait donc imaginer un fan de Mac tirer satisfaction de ce face à face. Ce serait une erreur. Bien que n’en étant pas un – j’ai abandonné la religion en la matière il y a quelques années -, je ne peux m’empêcher de trouver le face à face et ses conclusions biaisées. Et de commencer par cette erreur grossière : l’auteur de l’article oublie d’intégrer le prix d’une licence Windows XP Edition Familiale OEM au total de sa configuration Mini-ITX. Surtout, l’auteur entame sa conclusion en déplorant l’absence de clavier, de souris ou d’écran livré avec le Mac mini. Reproche qu’il se garde bien de formuler à l’égard de sa configuration concurrente.
C’est d’ailleurs très probablement ce dernier point qui m’insupporte le plus. Longtemps, on a reproché à Apple de faire des machines d’entrée de gamme tout en un. Maintenant qu’il propose un produit conditionné de la même manière qu’un PC, on le lui reproche, et avec quel acharnement !
Au final, il semble bien que quoi fasse Apple, il reste une frange d’utilisateurs de PC pour le railler et le critiquer inlassablement, comme si Apple, avec ses solutions si souvent innovantes à de nombreux égard, venait menacer le confort d’un ordre établi intellectuellement si confortable. Car après tout, c’est tellement sympa d’utiliser Windows et de passer son temps à casser du sucre sur le dos de Microsoft, non ?