Le Fraunhofer Institute prépare l’après-tactile

Mise en scène des travaux de recherche du Fraunhofer Institute sur les interfaces homme-machine.

Le tactile, déjà has-been ? Peut-être pour certains usages. Du moins les travaux du Fraunhofer Institute, mis en scène sur le salon Berlinois IFA, vont-ils dans ce sens. Le célèbre institut de R&D allemand exposait ainsi, sur son stand, un prototype totalement fonctionnel d’écran non tactile intégré à un environnement domestique de type cuisine. Cet écran se pilote bien du bout des doigts mais sans interaction directe : ces capteurs se chargent d’identifier les mouvements des doigts et de la main pour les retranscrire en déplacement du pointeur à l’écran. Le prototype exposé ne supporte pas d’équivalent au multi-touch : seul un point en déplacement est suivi. Pour autant, le prototype en question laisse entrevoir nombre d’application intéressantes et bien pratiques – quand on a les mains sales : consultation de recettes, de la télévision, lancement d’une communication téléphonique en mains libres, etc. A suivre.

Tagged , , ,