L’Apple TV pourrait faire un carton dans… l’éducation et les entreprises

Apple prévoit de proposer la recopie vidéo en Wi-Fi entre iPad 2, sous iOS 5, et Apple TV.

Mon épouse est institutrice. Sa classe est équipée d’un vidéo projecteur. Pour cette rentrée des classes, elle m’a demandé deux choses : un adaptateur Mini DisplayPort – VGA et le l’application Keynote Remote pour son iPhone. Vous vous doutez sans doute de ses raisons : elle réalise des présentations pour ses élèves avec Keynote, sur son Mac, et veut les projeter à l’aide du vidéo projecteur de la classe en contrôlant Keynote depuis son iPhone. Pour profiter, au passage, de l’affichage des notes d’intervenant sur l’écran de son iPhone. Je ne vous cacherai pas que c’est de son geek de mari qu’elle tire cette idée : je l’ai déjà expérimentée lors de quelques interventions publiques – ce qui n’a pas manqué de m’attirer quelques questions émerveillées de la part de l’audience; la technique au service de l’efficacité. Mais je pense que l’on s’oriente vers beaucoup mieux. Ou du moins qu’Apple peut faire beaucoup mieux s’il s’en donne la peine.

La recopie vidéo de l’iPad 2 sur l’Apple TV n’est pas qu’un gadget aux applications ludiques encore limitées. C’est bien plus que ça. Imaginons une seconde : votre iPhone en poche, vous arrivez devant votre salle de classe; un Apple TV a été connecté au vidéo projecteur. Connexion au réseau Wi-Fi, lancement de Keynote pour iOS, activation d’AirPlay avec recopie vidéo et hop! Votre présentation est là, diffusée via le vidéo projecteur. Avec vos notes d’intervenant sur l’écran de l’iPhone. Simple, léger, confortable et efficace. Mieux encore : avec iCloud, vous n’avez pas eu besoin de synchroniser votre iPhone avec votre Mac resté au bureau; votre présentation est passée de l’un à l’autre de manière transparente, via le nuage. Un rêve ?

Oui, parce que pour cela devienne une réalité, il manque encore quelques petites choses. A commencer par le support d’iCloud dans la suite iWork pour Mac. Mais aussi – sinon surtout – l’ouverture de la recopie vidéo via AirPlay à l’iPhone 4 – alors qu’Apple ne la promet que pour l’iPad 2. Et il faudra encore que Keynote, sur iPhone, supporte l’envoi, en Wi-Fi, des slides sur un Apple TV ainsi que l’affichage, sur l’écran de l’iPhone, en même temps, des notes d’intervenant. Et pourquoi pas même la fonction pointeur laser. Des fonctions qui seront disponibles sur la version iPad 2 de Keynote, avec iOS 5, promet Apple.

Mais gageons que l’Apple TV et AirPlay gagneraient en popularité si ces fonctions arrivaient sur iPhone, voire sur iPod Touch. Allez, pour peu qu’Apple le fasse, j’offrirais volontiers à mon épouse un Apple TV avec adaptateur HDMI/VGA pour sa classe. Au moins, elle n’aurait plus à transporter son Mac… Et ça me donnerait presque envie d’apprendre à mes fils à préparer des exposés avec Keynote !

Plus sérieusement, Apple tient là, selon moi, une killer app, capable de lui faire gagner des parts de marché conséquentes. Imaginez quelqu’un qui arrive, Apple TV et iPhone en poche pour une présentation, et qui en quatre taps sur l’écran de son iPhone lance sa présentation : pas de PC, pas de câble, pas de sac à dos… la classe… De quoi séduire n’importe exec de grande entreprise. Et l’encourager, au passage, à adopter un Mac ou un iPad pour préparer ses présentations. En plus de l’iPhone, pour les diffuser. Ajoutons à cela l’intégration d’AirPlay à des vidéo-projecteurs et à des téléviseurs LCD et la boucle est bouclée : l’écosystème Apple devient presque trop séduisant.

Tagged , , , , , , ,