iPhone : l'effet iPod Touch

Un ami vient d’avoir la gentillesse de me ramener un iPhone de New York. Le nouveau “jailbreak” sans Mac ni PC m’a permis de le débloquer en un tournemain pour l’utiliser sur le réseau Orange. L’appareil est là, dans mes mains, et fonctionne à merveille – jusqu’à la prochaine mise à jour diront les mauvaises langues, peut-être avec raison, hélas.
M’enfin, d’ici là je suis bien content mais, surtout, bien étonné. Je m’explique : il n’y a encore qu’un mois, je ne voulais pas entendre parler de l’iPhone que je jugeais inadapté à mes usages; je pensais me contenter de l’iPod Touch. Aïe. Je me trompais copieux. A utiliser l’iPod Touch comme un iPhone sans le phone, j’ai trouvé qu’il manquait quelque chose et j’ai… lentement mais sûrement basculé en faveur de l’iPhone, jusqu’à craquer. C’est donc ce que j’appellerais “l’effet iPod Touch”, en faveur de l’iPhone 😉
pict3638.JPG