iPad : une chance pour la presse, autant qu’un défi

Le Financial Times sur iPad : une expérience entre le Web et le papier.

Honnêtement, je ne m’attendais pas à ce que la consultation de sites Web soit aussi confortable avec l’iPad : clairement, contrairement à l’iPhone ou à l’iPod Touch, l’iPad n’a pas un besoin impérieux d’applications dédiées pour les sites Web d’information – lire lemonde.fr sur iPad est très agréable.

A vrai dire, je suis tenté de penser que les éditeurs de sites Web d’information vont devoir faire preuve de beaucoup d’imagination et intégrer une bonne dose de service à leurs applications dédiées s’ils veulent réussir à monétiser leur audience sur l’iPad (mes confrères d’iCreate résument bien la composante économique de la problématique ici). Son format se prête d’ailleurs assez bien à des applications de type réseau social; le clavier virtuel est suffisamment confortable pour commenter et échanger autour d’une actualité.

Mais plus que cela, c’est l’interface homme-média que l’iPad invite à repenser : ce n’est pas une simple liseuse de PDF; il a bien plus à offrir qu’un simple lecteur de flux RSS; l’ergonomie du Web n’est pas non plus la plus adaptée à l’iPad… Ca commence à faire compliqué comme équation et je n’ai pas de recette miracle à proposer. Mais je crois fermement que celui qui réussir à intégrer élégamment contenus et service avec une ergonomie spécifique totalement adaptée à l’iPad tiendra un hit.

Pulse, un lecteur de flux RSS original pour iPad

Prenons donc quelques exemples. L’application du Monde.fr semble décevoir ses premiers clients en cela qu’elle s’apparente à une liseuse de PDF; celle des Echos ne me convainc que très modérément même si elle associe liseuse de PDF et flux d’information en continu. NewsRack fait du bon boulot, comme lecteur de flux RSS – même si Pulse va beaucoup plus loin dans l’innovation sur le terrain de l’ergonomie. Mais il s’arrête là : il va convenir à certains utilisateurs mais pas permettre aux médias de développer de nouveaux modèles économiques…

L’application de Bloomberg est assez impressionnante côté intégration de services et de contenus (sans le côté interactif). Et celles de France 24 et de BBC News m’apparaissent à la fois complètes et plutôt bien réalisées, avec une ergonomie remarquable.

Eric, de Presse-Citron, arrive peu ou prou à une conclusion comparable après un tour d’horizon des applications média de l’iPad. Il relève en particulier les applications du New York Times et de USA today qui, il est vrai, jouent à fond la carte de la duplicité, avec une expérience à mi-chemin entre papier traditionnel et Web, avec ses liens hypertexte. J’y ajouterai la toute récente application du Financial Times, très agréable à utiliser.

Bref, pour la presse, l’iPad me semble représenter à la fois une opportunité et de nombreux défis, de même que, pour l’instant, un formidable terrain d’expérimentation, un laboratoire ambulant de l’ergonomie des interfaces homme-machine.


Tagged , , , , , , ,