iPad : déjà des erreurs ?

iWorks, sur l'iPad

Apple a-t-il fait quelques oublis cruels – sinon préjudiciables – avec son iPad ? Peut-être. Tout d’abord, l’objet est-il mono ou multi-utilisateurs ? – supporte-t-il un système de comptes comme les Mac ? La question peut paraître incongrue mais, pour un appareil susceptible d’avoir un usage familial, elle est loin d’être anodine ? Papa et maman pourront-ils relever leur e-mail professionnel sur l’iPad de la main sans craindre que leur progéniture n’efface par erreur, du serveur IMAP, ce courriel crucial du patron qui, s’il ne reçoit pas de réponse, entraînera des conséquences douloureuses pour la famille (et ses ressources financières) ?

iTunes et iPad, vu par Apple

De manière plus légère, cet iPad doit pouvoir se « synchroniser » avec un Mac et son iTunes. Mais pourra-t-il jouer les Apple TV nomade ? A savoir se connecter, en WiFi, à une bibliothèque iTunes partagée pour profiter de ses musiques et de ses vidéos – genre « pas pensé à synchronisé, mais j’ai bien envie de me faire cette émission, enregistrée hier soir dans iTunes, sur l’iMac, avant de dormir » ? Même chose d’ailleurs pour les photos : synchro only ou accès distant à une photothèque partagée, aussi ?

Et puis, il y a iWorks. Un iWorks qui, dans sa version Mac, dispose d’une télécommande pour iPhone et iPod Touch. Ma question, là, c’est : je suis prof, j’emmène mon iPad à l’école ; je le branche au câble vidéo du projecteur… est-ce que je peux télécommander ma présentation avec cet iPhone qui s’ennuie dans ma poche ?

Tagged , , , , , , , , ,