HDCP ? Peanuts !

Pour beaucoup – et moi le premier, je l’avoue – le dispositif anti-copie des vidéos en haute définition, HDCP, a pris des airs de gros démon poilu. Aujourd’hui, j’ai presque l’impression qu’il porte des plumes et qu’un tonneau de goudron lui est tombé dessus. Pour sécurisé que se veuille le procédé, il semble en effet que des équipements soient dors et déjà disponibles pour le contourner – oups, j’ai (non pas encore mais on verra dans quelques semaines…) dit un gros mot. Le boîtier HDTVX de Spatz permet de convertir un signal HD protégé issu d’une prise HDMI en signal VGA, non protégé, dans de nombreuses définitions. Il en va de même du DC-DA1 de Dtrovision. Bien sûr, ces deux appareils n’ont d’autre fonction que de permettre de “monitorer” un signal HD sur un moniteur SD.
Bon, soyons honnêtes, que l’on soit ou non pour la licence globale – oui, je suis signataire de la nouvelle pétition de l’Alliance Public-Artistes; je ne me cacherai pas -, il est peut-être temps de faire remarquer à quelques intéressés que les DRM, conçus comme un dispositif de coercition, ne fonctionnent pas et/ou sont voués à être craqués. Surtout, comme me le soulignait dernièrement un revendeur de contenus multimédia en ligne, ces méthodes ne sont peut-être pas la meilleure façon de remercier un internaute de son fair play, du moins dans la manière dont elles sont actuellement mises en oeuvre. A bon entendeur…