De la musique quand je cuisine !

m1000.gifCela faisait des années que je révais d’écouter la musique en cuisinant… J’avais cru penser à tout mais je me trompais. Le couple Roku Soundbridge M1000/Altec Lansing MX5020 a fini par m’apporter la solution sur un plateau d’argent.
Pour sonoriser ma cuisine, j’avais envisagé à pas mal d’options : de l’achat d’une micro-chaîne, à l’installation de hauts-parleurs branchés sur l’ampli du salon. Mais je l’ai toutes abandonnées. Au final, j’ai retenu un ensemble composé du Roku Soundbridge M1000 et d’une paire d’Altec Lansing MX5020.
Altec Lansing MX5020Le Soundbridge est un lecteur audio numérique qui se connecte en WiFi (802.11b, 11 Mbps) ou en Ethernet à un serveur UPnP dont il diffuse les morceaux. Il supporte notamment les formats MP3, WMA (même protégé) et M4A (MP4 non protégé). Le streaming n’est pour l’heure supporté qu’en MP3 mais Roku prévoit de corriger cela pour l’ouvrir aux radios diffusées en WMA. Ceci dit, la qualité de ses circuits sonores est irréprochable : je l’ai confronté à mon PC de salon (avec Aureon Sky 5.1) sur ampli stéréo Denon sans pouvoir distinguer les deux sources.
Côté serveur UPnP, on peut choisir entre iTunes, Windows Media Connect, Nero MediaHome ou encore TwonkyVision, mais aussi MusicMatch et SlimServer. Certains vont même jusqu’à utiliser un petit serveur NAS Linksys NSLU2 avec un firmware modifié. Personnellement, j’ai retenu TwonkyVision que j’utilise en service sur mon serveur NAS domestique, somme service sous Windows 2000.

La configuration du Soundbridge M1000 est un jeu d’enfant, rendu encore plus facile par l’utilisation du standard UPnP.
Les enceintes Altec Lansing viennent compléter cette source avec efficacité. Destinées, à la base, au monde de l’informatique, elles sont en fait idéales pour sonoriser une petite pièce comme une cuisine, une chambre ou encore une salle de bain. Le système MaxxBass d’Altec Lansing fonctionne bien mais contribue à l’étouffement de certains sons, notamment vers les mediums supérieurs et les aigus. Du coup, pour équilibrer l’ensemble, un réglage des basses et des aigus s’impose. Attention aussi au positionnement de ces enceintes très directives : si elles sont placées trop haut par rapport aux oreilles, les aigus sont inaudibles !
Au final, me voilà satisfait : j’ai de la musique pour cuisiner ! Le reste de la famille l’est aussi : mon grand fils a adopté l’ensemble; ma femme peut écouter autre chose au salon en même temps.