CPRM : Une mise en oeuvre fantaisiste ?

Non loin de là où j’habite se trouve un sympathique revendeur Panasonic. Pour l’expérience, je lui ai confié le disque enregistré problématique du lecteur de l’Ordinateur Individuel qui m’a mis sur la piste de CPRM. Pour mémoire, Panasonic est une marque de Matsushita, l’un des aimables promoteurs de CPRM. A notre grande surprise, le film enregistré et protégé par CPRM a pu être copié sans la moindre difficulté du DVD-RW que m’a transmis le lecteur de l’OI, au disque dur d’un enregistreur de DVD Panasonic DMR-EH60. Son transfert ultérieur du disque dur de l’appareil vers un DVD-RW ou un DVD-RAM n’a pas, non plus, posé le moindre problème. Sur son site Web, Panasonic assure pourtant que ses enregistreurs de DVD actuels supportent CPRM

Plus généralement, la mise en oeuvre de CPRM semble pour le moins très “libre”, du moins pour le moment. Ainsi, j’ai reçu deux témoignages faisant état de la possibilité d’accéder au contenu de DVD protégés avec des lecteurs de DVD de PC non compatibles CPRM avec, à la clé, copie et lecture à loisir. Ces témoignages laissent entrevoir deux choses :

– les lecteurs de DVD de PC compatibles CPRM bloquent l’accès à la hiérarchie du disque à tout logiciel non compatible CPRM; Du coup, un lecteur de DVD de PC non compatible CPRM doit permettre d’accéder à la hiérarchie des disques protégés.

– le contenu protégé par CPRM n’est pas forcément chiffré.

A vérifier.

Tagged , , , ,