Comment geotagger ses photos ?

Logiciel de géo-marquage

Logiciel de géo-marquage

L’arrivée prochaine d’iPhoto’09 risque de démocratiser sensiblement la question du géo-marquage des photos numériques. Comme Seb le soulignait en commentaire, il existe des modules externes capables de fournir à certains appareils photo des coordonnées GPS que l’APN se charge d’intégrer dans les données EXIF des fichiers. Mais le support est relativement limité, la faute au manque d’une connectivité adaptée à la communication entre récepteur GPS et APN. Chez GPS-Kamera.eu, par exemple, le support des reflex Nikon est ainsi limité aux D200, D2X, D2Xs, D2H, D3, D300, D700 et D90 ; le haut du panier. Le module maison de Nikon, le GP-1, ne fonctionne qu’avec les D3x et D90.

La solution la plus universelle, il faut aller la chercher du côté des GPS Logger, ces récepteurs GPS autonomes dont la mémoire intégrée sert à stocker des données de géo-localisation à intervalles réguliers. Le GPS-CS1 de Sony compte parmi ceux-là, de même que le M-241 de Holux.

Après une série de prises de vue, il faut commencer par extraire les données du GPS Logger. Sur Mac, Trick77 propose un pas à pas pour le M-241. La suite passe par un logiciel de géo-marquage. Trick77 propose un autre pas à pas pour Aperture avec des fichiers RAW de D80. Et même un comparatif de logiciels de géo-marquage.

Tagged , , , , ,