Apple TV : fâchons-nous un peu…

appletv_interface.jpgDans une brêve sur MacGé, Christophe Laporte constate que “l’Apple TV ne fait pas l’unanimité” et relève que “les possesseurs d’Apple TV” lui attribuent, “pour l’heure”, “une note moyenne de 5,4 [/10]”, avec de nombreux commentaires invoquant le caractère “trop fermé” de l’appareil. Au sein de la rédaction d’Univers Mac, nous nous avons pas, non plus, été particulièrement tendres avec le lecteur multimédia de salon d’Apple [à sortir en kiosque sous peu].
Mais j’ai pourtant envie de réagir à la brêve de Christophe. Tout d’abord, sur les 20 avis émis pour le moment [c’est peu…], on peut s’interroger sur le fait que huit, au moins, soient le produit d’acheteurs effectifs de l’appareil. Cela me semble suffisamment pour remettre en perspective la notation globale.
Mais, sur le fond, qu’en est-il des critiques ?
Les principales soulignent l’absence de lecteur de DVD intégré et la fermeture à des formats courants tels que le DivX et l’XviD. Ces deux points me semblent relever essentiellement d’une insatifaction vis-à-vis de que l’Apple TV est vraiment et de ce que les auteurs des commentaires auraient voulu qu’il soit. L’une des critiques m’en semble particulièrement symtomatique : sont auteur regrette que l’Apple TV “ne diffuse que les données iTunes” et fustige le teaser d’Apple selon lequel “si c’est sur iTunes, ça passe sur votre téléviseur grand écran”. Allez comprendre…
Reste que l’Apple TV correspond bien à ce que décrit son constructeur : c’est un iPod statique pour téléviseur qui permet de profiter, sur son téléviseur, de ses contenus iTunes (achetés sur l’iTunes Store ou no). Ce n’est pas une Freebox bis, ni un clone dopé d’Xbox sous Xbox Media Center. Et heureusement, dirons les adeptes de l’Apple TV – dont je suis, je l’avoue – : au moins, la boîte d’Apple n’est pas réservée aux abonnées Free [dégroupés, pour la v5 HD de la Freebox] et, surtout, elle se met en oeuvre avec une facilité déconcertante [j’ai pris la peine de tester la chose auprès d’un béotien qui me pose en moyenne trois ou quatres questions par semaine sur son Mac – il se reconnaîtra – mais auquel j’ai toujours plaisir à répondre] et une interface utilisateur remarquable.
Du reste, l’Apple TV est-il un produit mal conçu ? Sincèrement, j’en doute. Certes, à moins d’être un bidouilleur à l’âme solidement chevillée au corps, il faut prévoir, avec l’Apple TV, de convertir tous ses DivX au format MP4. Est-ce bien si gênant ? La capacité du disque dur est faible ? Optez pour le streaming plutôt que la synchronisation, ça marche aussi bien. Mais surtout, l’Apple TV fait ce pour quoi Apple l’a conçu et le fait bien. Et ça me suffit. Enfin presque. Je lui ai déjà ajouté quelques plug-ins, mais surtout pour faire plaisir à mon âme de bidouilleur.
Reste que l’Apple TV a, à mes yeux, deux défauts majeurs : l’absence de sortie vidéo RGB ou S-Video; l’absence d’offre vidéo commerciale sur l’iTunes Store français. Mais cela ne suffit pas à me détourner de l’objet.

Note : cela dit, les lecteurs MacGé ne sont pas les seuls à ressentir une certaine frustation vis à vis de l’Apple TV. Les lecteurs de MacBidouille ne sont pas non plus tendre avec l’appareil d’Apple. Mais correspondent-ils vraiment au public pour lequel a été conçu l’engin ? [ce qui n’empêche pas de s’interroger sur le fait que l’Apple TV trouvera, ou pas, ce dit public dans l’hexagone…]