A éviter : les nouveaux écouteurs intra-auriculaires d'Apple

Mes fidèles E210 de Shure m’ont lâché – ou plutôt l’adapteur micro de même accessoiriste – en plein Macworld Expo, alors que j’enchaînais les entretiens, enregistrés sur mon iPhone. Mais j’ai un second adaptateur de ce type qui traîne à la maison; son destinataire n’est pas encore venu le récupérer, en plusieurs mois. Du coup, j’ai cherché une alternative pas trop onéreuse. Vendus 79 $, les nouveaux écouteurs intra-auriculaires – “In-Ear” – d’Apple m’ont semblé mériter le détour. D’autant plus que je n’ai pas eu l’occasion d’en lire de test sur Internet. Mais, hélas, j’ai été bien mal inspiré.

Les écouteurs intra-oriculaires d'Apple.

Les écouteurs intra-oriculaires d'Apple.

Tout d’abord, me faire renseigner en Apple Store n’a pas été simple. Le message reçu par les vendeurs est simpliste : ces écouteurs fonctionnent bien avec les iPod, pas avec l’iPhone. La réalité, précisée sur le site Support d’Apple, est plus nuancée : le bouton principal (prise de ligne/raccroché/pause/lecture) et le micro fonctionnent bien; les boutons +/- sont inactifs. Mais là n’est pas le souci.

Le problème touche, selon moi, à un presque défaut de conception. Les embouts souples de ces écouteurs sont produits dans un matériaux lisse, voire glissant. Le problème vient peut-être de mes oreilles mais, après avoir essayé les trois tailles d’embouts fournies – petit, moyen (préinstallé) et grand – je reste sur la même déception : dans la rue, tous les 10 pas, je suis bon pour replacer les écouteurs dans mes oreilles; un problème que je ne connais pas avec mes fidèles E210. Le cordon des écouteurs d’Apple n’aide pas dans ce contexte. Son plastique n’est pas glissant, comme d’autres; vaguement caoutchouteux, il adhère aux vêtements. Sous mon pull, il est tout le temps tiré vers la bas, entraînant avec lui les écouteurs et accentuant leur tendance à glisser des oreilles.

Enfin, ces écouteurs, probablement les moins chers du marché pour iPhone, ne proposent qu’une qualité sonore assez limitée. Les mediums sont plutôt bien restitués, mais les aigus manquent de précision – j’ai un peu l’impression d’une vague bouillie sonore – et les graves manquent de présence et de relief. Bref, pour un achat de dépannage, c’est écouteurs sont un compromis économique. Pour une utilisation au quotidien, un peu exigeante, je serais tenté de recommander d’autres modèles…

Tagged , , , ,